AS ESPAGNOLS SCHILTIGHEIM : site officiel du club de foot de Schiltigheim - footeo

Le PSG s'est-il renforcé pendant le mercato ?

6 août 2016 - 20:20

Le PSG a recruté quatre joueurs cet été (Krychowiak, Jesé, Meunier et Ben Arfa) pour compenser les départs d'autant d'éléments (Ibrahimovic, Van der Wiel, Digne et Douchez). Mais le quadruple champion de France s'est-il renforcé ou affaibli ?

Depuis le début du mercato, le PSG a perdu trois éléments importants : la star Zlatan Ibrahimovic, parti à Manchester United, le latéral droit Grégory Van der Wiel (Fenerbahçe) et Nicolas Douchez (Lens), très apprécié dans le vestiaire. A ces départs s’ajoutent celui de Lucas Digne, prêté la saison passée à la Roma et vendu au Barça. Pour les remplacer, le PSG, façonné par son nouvel entraîneur Unai Emery, a acheté Grzegorz Krychowiak (Séville FC), Jesé (Real Madrid), Thomas Meunier (FC Bruges) et Hatem Ben Arfa, en fin de contrat avec l’OGC Nice. Alors que s'annonce son premier match officiel de la saison, le Trophée des champions contre l’OL ce samedi (20h45), le PSG sort-il renforcé de ce mercato ?  

Le palmarès

En laissant partir Zlatan Ibrahimovic, les dirigeants du PSG ont perdu un élément avec un palmarès aussi fourni que son man bun (chignon). L’attaquant suédois a remporté 27 trophées au cours de sa carrière, dont onze titres de champions, aux Pays-Bas (2002 et 2004), en Italie (2007, 2008, 2009 et 2011), en Espagne (2010) et en France (2013, 2014, 2015 et 2016). Mais il n’a jamais remporté de titre majeur en Europe, hormis la Supercoupe avec le FC Barcelone en 2009.

Outre Unai Emery, vainqueur des trois dernières Ligue Europa avec le Séville FC, deux autres recrues ont déjà fait mieux que Zlatan en soulevant une Coupe d’Europe : Grzegorz Krychowiak, vainqueur des deux dernières C3 sous les ordres du technicien espagnol, et Jesé, deux Ligues des champions avec le Real Madrid (2014 et 2016). Ce dernier a également été champion d’Espagne, en 2012, comme Hatem Ben Arfa pendant ses années lyonnaises (2005, 2006, 2007 et 2008) et Thomas Meunier, champion de Belgique avec le FC Bruges en mai dernier.

L'expérience européenne

Là encore, le départ de Zlatan Ibrahimovic est dur à compenser. En comptant son premier match en Coupe d’Europe avec l’Ajax en 2001, l’attaquant a participé à 130 rencontres européennes. Titulaire contre Monaco avec Fenerbahçe, Van der Wiel en est désormais à 70. Les quatre recrues estivales n’arrivent pas à égaler ce total de 200 matches européens : 37 pour Ben Arfa, 35 pour Meunier, 27 pour Krychowiak, et 18 pour Jesé. Soit 117. Mais, comme nous l’avons écrit plus haut, certains des nouveaux venus ont l’habitude des longues campagnes et des finales. En revanche, en ce qui concerne les buts, le départ du Suédois va être dur à compenser. Il est en à 51 réalisations, contre 31 pour Edinson Cavani, son remplaçant.   25   C'est l'âge moyen des quatre recrues estivales du PSG, soit cinq ans de moins que les quatre départs. Ben Arfa a 29 ans, Krychowiak 26, Meunier 24 et Jesé 23.  

Les sélections

Pièce maîtresse de la sélection suédoise pendant quinze ans, Zlatan Ibrahimovic compte logiquement plus de sélections que les recrues. Etant donné qu’il a pris sa retraite internationale cet été, il n’en comptera pas davantage que 116. International polonais depuis 2008, Krychowiak en est à 39 sélections. Thomas Meunier : seulement 9. Il s’est révélé avec la sélection belge pendant l’Euro. Hatem Ben Arfa aurait également pu participer à la compétition, mais il est resté en réserve. Le milieu offensif, dont la carrière n’a jamais été linéaire, compte 15 sélections, parsemées depuis 2007. Acheté 25 millions d’euros, Jesé n’a jamais été appelé par les sélectionneurs espagnols.   Verdict : Si les départs de Van der Wiel, Digne et Douchez ne seront pas durs à compenser, ce ne sera pas le cas avec celui de Zlatan Ibrahimovic. Véritable star de l'équipe, le Suédois a fait profiter le PSG de son expérience et sa régularité pour remporter les quatre derniers titres de champion de France. Mais il n'a pas été aussi efficace en Ligue des champions. Ce fut encore le cas cette année en quarts de finale contre Manchester City où il a notamment trouvé le poteau et vu Joe Hart arrêter son penalty. Les dirigeants ne lui ont pas proposé de prolongation et ont profité de son départ pour rajeunir l'effectif et, surtout, intégrer des joueurs d'équipe, déjà vainqueurs d'une Coupe d'Europe L'Equipe.fr

Commentaires

5-1
GAMBSHEIM / VETERANS 9 jours
GAMBSHEIM / VETERANS : résumé du match 9 jours
1-10
OFFENDORF ES / SENIORS 2 14 jours
OFFENDORF ES / SENIORS 2 : résumé du match 14 jours
GAMBSHEIM / VETERANS 19 jours
1-0
VENDENHEIM / SENIORS I 23 jours
VENDENHEIM / SENIORS I : résumé du match 23 jours
4-3
SENIORS 2 / BISCHWILLER FC 27 jours
SENIORS 2 / BISCHWILLER FC et KURTZENHOUSE/ENWK / SENIORS I : résumés des matchs 27 jours
2-0
KURTZENHOUSE/ENWK / SENIORS I 27 jours
5-5
AS NEUDORF III / SENIORS 2 1 mois
AS NEUDORF III / SENIORS 2 et 2 autres : résumés des matchs 1 mois
3-2
SENIORS 2 / BENFELD 1 1 mois
4-4
SENIORS I / WOLFISHEIM 1 mois
SENIORS I / WOLFISHEIM 1 mois