AS ESPAGNOLS SCHILTIGHEIM : site officiel du club de foot de Schiltigheim - footeo

Football - National (match en retard, 18e journée) : les SR Colmar s’inclinent face à Boulogne-sur-Mer (0-1)

26 mars 2016 - 10:26

Une soirée en enfer

Fantomatique, hier face à Boulogne-sur-Mer, le relégable colmarien a encaissé une défaite très préjudiciable qui compromet ses chances de maintien en National. Le tableau est encore assombri par la sévère blessure au genou de Sébastien Chéré, dont la saison est peut-être terminée.

Didier Ollé-Nicolle, l’entraîneur des SRC, souhaitait que son équipe « procure du plaisir au public ». Son vœu n’a pas été exaucé, hier au Stadium. Les Colmariens ont même développé, pendant toute la rencontre, un jeu qui a ressemblé à une contre-publicité pour le football. Longues transversales directement sur l’adversaire, passes en touche, duels perdus, contrôles ratés… Deux semaines après s’être fait gifler par le Racing (0-3), les Verts ont encore plongé, au cours d’un match insipide. Les Haut-Rhinois ont concédé des occasions et ne s’en sont pratiquement pas procuré : ce constat simple suffit à résumer les 45 minutes initiales, durant lesquelles les supporters se sont d’abord ennuyés, avant de pester contre les approximations de leurs favoris.

Et lorsque Hebras a ouvert le score de la tête pour Boulogne, après un dégagement du poing manqué par Boudersa (0-1, 37e ), c’est carrément un sentiment de résignation qui s’est emparé des tribunes.

Il ne s’agit même pas de jeter la pierre à la défense expérimentale mise en place par Didier Ollé-Nicolle, en l’absence de deux titulaires, Soubervie et Karim. Il était certes osé d’aligner Jaques, le patron de la charnière centrale, sur le flanc droit. Mais hier, les Alsaciens ont été davantage pénalisés par leur manque de combativité que par leur organisation.

Le système de départ, un 4-1-4-1, a d’ailleurs été modifié, pour devenir un 4-4-2 après la pause, sans que cela ne change quoi que ce soit en matière d’animation. Plombés par d’étonnantes lacunes techniques, les SRC n’ont jamais su dicter leur tempo. « Nous avons été beaucoup trop insuffisants dans l’engagement, déplore Didier Ollé-Nicolle. On a même été apathiques. Je crois qu’on n’a jamais fait autant de passes à notre gardien… »

Un visage de futur relégué

Les Nordistes, pourtant, n’avaient rien de foudres de guerre. Avant cette rencontre, ils ne s’étaient imposés qu’à deux reprises à l’extérieur cette saison. Ils restaient, surtout, sur quatre défaites lors de leurs cinq dernières confrontations. À vrai dire, à neuf journées de la fin du championnat, on ne sait plus trop quoi penser de cette formation colmarienne, capable d’interrompre, en Corse, la série de dix matches sans défaite du CA Bastia, avant de s’écrouler trois semaines plus tard face à une équipe boulonnaise en panne de confiance. D’un bout à l’autre de la partie, les Alsaciens ont affiché, hier, un visage de futur relégué. Et il a vraiment fallu creuser pour trouver trace d’une opportunité digne de ce nom…

Pour couronner le tout, les Colmariens ont perdu, peut-être pour longtemps, leur capitaine Sébastien Chéré, sorti sur une civière après un choc (74e ). « Le genou a bien tourné », indique Didier Ollé-Nicolle. Une rupture des ligaments croisés n’est pas à écarter… Ce serait un drame, évidemment, pour l’exemplaire milieu de 29 ans, qui rêvait ouvertement d’une expérience en Ligue 2 dans un futur proche.

« Ça ne pouvait pas être pire »

Les ennuis ont continué jusqu’au terme des débats pour Colmar. Par dépit très certainement, Jaques a séché Araujo et écopé d’un carton rouge logique (88e ). Une fois de plus, la soirée des Verts a viré au cauchemar… Et il n’est pas illégitime, au final, que le public ait exprimé son mécontentement en laissant pleuvoir quelques sifflets sur la pelouse. Les SRC ne méritent de toute façon pas qu’on leur tresse des louanges, après une prestation aussi pâle. « C’est une sale soirée, ne peut que constater Didier Ollé-Nicolle, la mine déconfite. Ça ne pouvait pas être pire, à tous les niveaux. On a tous une grosse pensée pour “Seb”, en espérant que sa blessure ne soit pas trop grave. »

Verdict médical attendu aujourd’hui. Les Colmariens risquent de broyer du noir, durant ce week-end de Pâques…

DNA.FR

Commentaires

2-3
WOERTH / SENIORS I 4 jours
WOERTH / SENIORS I : résumé du match 4 jours
6-1
VETERANS / STRG MUSAU 5 jours
VETERANS / STRG MUSAU : résumé du match 5 jours
6-2
SENIORS I / HOFFEN 7 jours
6-2
SENIORS I / HOFFEN 11 jours
SENIORS I / HOFFEN : résumé du match 11 jours
4-2
SENIORS 2 / REICHSTETT 14 jours
SENIORS 2 / REICHSTETT : résumé du match 14 jours
3-0
VETERANS / STRG OLYMPIQUE 20 jours
VETERANS / STRG OLYMPIQUE : résumé du match 20 jours
2-2
STRG NEUDORF AS / SUPER VETERANS 26 jours
STRG NEUDORF AS / SUPER VETERANS : résumé du match 26 jours
3-0
VETERANS / STRG OLYMPIQUE 27 jours
VETERANS / STRG OLYMPIQUE : résumé du match 27 jours