AS ESPAGNOLS SCHILTIGHEIM : site officiel du club de foot de Schiltigheim - footeo

Euro-2016 - Match de préparation : Pays-Bas – France (2-3) Dynamique maintenue

26 mars 2016 - 10:23

Juste avant l’hommage de la 14e minute à Johan Cruyff, l’équipe de France avait utilisé son temps de parole pour distancer son adversaire. Un coup franc de Griezmann, et une reprise de Giroud semblaient suffire, mais les Bleus se sont laissés rejoindre avant de l’emporter sur le fil.

On ne pourra pas dire que l’équipe de France, qui disputait hier à Amsterdam, le 800e match de son histoire, n’avait pas réglé sa montre à la seconde près, pour placer trois ou quatre accélérations et planter deux buts dans les filets de Cillessen, dernier rempart bien fragile d’une équipe des Pays-Bas complètement dépassée.

Les vertus d’une grande équipe : agressivité, jeu vers l’avant à une touche de balle, efficacité

Entre la minute de silence émouvante en hommage aux victimes des attentats de Bruxelles avant le coup d’envoi, et la 14e minute d’applaudissements à la mémoire de Johan Cruyff, les Bleus ont exprimé sur le terrain les vertus d’une grande équipe : agressivité, jeu vers l’avant à une touche de balle, efficacité.

Ils avaient ouvert le score sur un coup franc sublime de Griezmann (6e ) et ont donc eu la bienséance de marquer leur deuxième but par un Giroud opportuniste, à quelques secondes de la 14e minute, même s’ils n’étaient pas encore tous revenus dans leur camp, quand l’arbitre siffla l’interruption du jeu.

Il n’y avait qu’un seul Hollandais à applaudir à cet instant de match et ce n’était sûrement pas un de ceux présents sur le terrain. Si d’où il est “Johan 1er ” a vu ses héritiers si mal entamer cette partie, il a dû se dire que l’émotion leur avait sans doute coupé les jambes.

Avec un peu plus de réussite encore, les hommes de Deschamps auraient pu, par Griezmann de la tête (19e ) ou Giroud de la tête aussi (25e ), prendre le large et humilier leur adversaire.

Mais le début de la seconde période allait renvoyer une autre image des Oranje revenus avec d’autres intentions et dans une configuration plus offensive avec les entrées de Depay et Afellay. Et sur un coup franc bien frappé par Depay, De Jong, devançant Koscielny de la tête et… du bras, réduisait le score (1-2, 47e ).

Cette fois, pour les Bleus, le tempo n’avait pas été le bon, et il ne fallait sans doute pas voir une relation de cause à effet avec l’arrivée du novice N’Golo Kanté, tout juste entré en jeu, en même temps que Martial et Digne.

Mais disons que ce but ramenait l’équipe des Pays-Bas et leurs supporters dans le match, et qu’il fallait bien ça pour réveiller un stade assoupi. La réalité était moins cruelle pour des Néerlandais plus audacieux, plus ambitieux, et qui réussirent pour de bon à chauffer les gants de Mandanda, comme sur ce très beau coup de tête de Klassen (56e ).

Matuidi a célébré à sa façon le mythique numéro 14

Les Bleus eux, avaient juste le devoir de forcer un peu plus leur talent pour s’ouvrir des contres, sur lesquels Martial et Payet se montraient à leur avantage, mais comme une équipe qui s’imagine supérieure et capable de faire une différence quand elle le souhaite, il manquait quelque chose.

Du reste lorsque Afellay reprit sans opposition un corner de Depay, pour ramener son équipe à 2-2 (86e ), c’est ce que les Bleus firent, grâce à Matuidi, célébrant à sa façon le mythique numéro 14 (2-3, 88e ). On appréciera la célérité de la bande à Didier Deschamps pour ne pas abandonner le gain d’une victoire qui a bien failli lui échapper.

DNA.FR

Commentaires

2-3
WOERTH / SENIORS I 4 jours
WOERTH / SENIORS I : résumé du match 4 jours
6-1
VETERANS / STRG MUSAU 5 jours
VETERANS / STRG MUSAU : résumé du match 5 jours
6-2
SENIORS I / HOFFEN 7 jours
6-2
SENIORS I / HOFFEN 11 jours
SENIORS I / HOFFEN : résumé du match 11 jours
4-2
SENIORS 2 / REICHSTETT 14 jours
SENIORS 2 / REICHSTETT : résumé du match 14 jours
3-0
VETERANS / STRG OLYMPIQUE 20 jours
VETERANS / STRG OLYMPIQUE : résumé du match 20 jours
2-2
STRG NEUDORF AS / SUPER VETERANS 26 jours
STRG NEUDORF AS / SUPER VETERANS : résumé du match 26 jours
3-0
VETERANS / STRG OLYMPIQUE 27 jours
VETERANS / STRG OLYMPIQUE : résumé du match 27 jours